Cameroun

Cameroun

jeune africaine en classe

Contexte

Généralement qualifié d’Afrique en miniature, le Cameroun dispose de climats variés. À l’ouest dans les montagnes, se trouvent le département de Noun et la ville de Foumban. L’économie camerounaise est essentiellement tournée autour des secteurs forestiers, de l’agriculture et de certaines industries (hydrocarbures, boisson, savonnerie…).

En 2018, 37,5 % de la population camerounaise vivait sous le seuil de pauvreté, soit moins de 517 € (par adulte et par an) c’est-à-dire 1,41 € par jour.

Le taux de scolarisation dans la primaire a doublé entre 1990 et 2012 passant de 25,5 % à 50, 5 %. Toutefois, les jeunes filles restent sous-scolarisées. Elles subissent la discrimination, la violence et l’inégalité des chances. Cette inégalité se traduit en particulier par des croyances erronées sur l’hygiène menstruelle des adolescentes et des femmes.

Une femme qui a ses règles n’accompagne pas les gens à la pêche car il risque de ne pas y avoir de poissons.

sources : WSSCC et ONU Femmes

Actions

Futur avec elles va prendre en charge le financement d’un programme autour de l’hygiène menstruelle au Cameroun. Cela va être auprès de 300 Jeunes filles de 13 à 16 ans dans deux lycées de la ville de FOUMBAN, département du NUON dans l’ouest Cameroun.

Objectifs

  • Proposer un kit de serviettes lavables qui sera fabriqué artisanalement par une filière locale ;
  • Organiser un cycle de formation sur l’hygiène menstruelle ;
  • Sensibiliser à la santé sexuelle et reproductive ;
  • Évaluer l’impact de la formation ;
  • Etendre l’accompagnement des jeunes filles par un programme d’installation sanitaire au collège et aux domiciles des élèves.

Une équipe dédiée

Une équipe locale dédiée en coordination avec « Futur avec Elles »  

  • Un proviseur coordinateur du projet  
  • Un professeur du collège  
  • Un gynécologue pour rencontrer les jeunes filles et faire une campagne de dépistage en coordination avec la structure hospitalière.
Propulsé par HelloAsso